Protéger son véhicule du vol

Chaque jour en France environ 300 voitures sont volées. Les voleurs utilisent des moyens technologiquement très aboutis pour dérober les véhicules.

70% des voitures sont ainsi volées grâce à des dispositifs électroniques, en se branchant notamment sur la prise de diagnostic du véhicule : la prise OBD. Des solutions existent cependant pour dissuader les voleurs de s'intéresser à votre véhicule.

Quelques conseils

  • l'alarme : elle peut être installée à différents endroits de votre voiture (prise ODB, batterie, coffre...) en fonction des spécificités de cette dernière. Attention toutefois avec les modèles connectés à la prise ordinateur de bord, un voleur aurait vite fait de la trouver et de la déconnecter.
  • le sticker alarme : sur le bas des vitres des portes avant, vous pouvez simplement coller un sticker d'alarme même si vous n'en avez pas afin de dissuader le voleur.
  • un garage fermé : en placant votre voiture dans un garage ou box fermé, vous limitez les risques de vol.
  • une barre antivol : il vous suffit de bloquer l'antivol sur la partie supérieure du volant. Ainsi, même si le voleur parvient à ouvrir et démarrer votre voiture, il ne pourra qu'aller tout droit et de ce fait renoncer rapidement. 

  • un traceur GPS : vous pouvez utiliser ce petit boitier qui permet de géolocaliser votre véhicule. En cas de vol, si on réagit assez vite, la voiture est localisée rapidement et récupérée par la police.

  • neutraliser l'ODB : déplacer la prise de diagnostic du véhicule. C’est en effet sur cette prise OBD que les voleurs branchent leur boitier afin de démarrer sans effraction visible la voiture. En déplaçant la prise, et en en installant un factice, le voleur se branchera sur la fausse prise. Le véhicule ne démarrera pas. Ce n’est cependant possible que si la prise n’est pas scellée dans une console ou sous la planche de bord. Et comme l’interrupteur, cela demande d’être déjà un bon technicien automobile.

 

Derniers conseils : ne jamais laisser ni la carte grise, ni le double des clés dans le véhicule. Cela évite d’une part que le voleur ne mette le véhicule à son nom en préfecture et d’autre part, que votre assureur ne reconnaisse pas le vol sans effraction.