Ce service peut être demandé par toute personne ayant un différend matériel avec une autre personne physique ou morale. Il est gratuit et rapide et permet de trouver un accord ménageant les intérêts de chacun.

En cas d'échec, si le désaccord persiste, les parties conservent la possibilité de faire valoir leurs droits devant le Tribunal.

La conciliation de justice est désormais obligatoire avant toute saisine du Tribunal d'Instance.