Covid-19, Social

Arrêtons les violences

Mobilisation contre les violences conjugales et intrafamiliales

Publié le

Le contexte particulier de confinement, indispensable à l’endiguement de la pandémie de Covid-19, constitue malheureusement un terreau favorable aux violences conjugales et intrafamiliales : la promiscuité, les tensions, l’anxiété peuvent y concourir.

L’ensemble des services de l’État sont pleinement mobilisés pour agir, secourir et protéger les victimes.

Durant toute la période du confinement, la plateforme de signalement des violences sexuelles et sexistes demeure un moyen essentiel pour signaler des violences et pouvoir bénéficier d’assistance.

"Je suis victime ou témoin de violences sexuelles ou sexistes"

=> Déposer en ligne votre signalement de violences sexuelles et sexistes

https://www.service-public.fr/cmi

 

Par ailleurs, les dispositifs nationaux d'accueil des femmes victimes de violences sont maintenus voire renforcés vous pouvez utiliser différents numéros de téléphone :

  • 3919 Violences Femmes Info (Pour recevoir de l’aide anonymement et gratuitement). Le portail de signalement gratuit, anonyme est disponible 24h/24 et 7 jours sur 7. Il assure un accueil personnalisé et un dialogue avec les forces de l’ordre formées aux violences sexistes et sexuelles de manière anonyme et sécurisée.
  • 17 Urgence (Victimes et/ou témoins)
  • 114 Urgence violences par sms
  • Un dispositif d'alerte a également été mis en place dans les pharmacies. "Dans la pharmacie, au moment où la femme qui peut être battue, se rend sans son mari, il faut qu'elle puisse donner l'alerte", a-t-il déclaré. Il suffit aux victimes de prononcer le terme "Masque 19" auprès du pharmacien pour que celui-ci avertisse les forces de l'ordre.

 

SITES OFFICIELS :

arretonslesviolences.gouv.fr

stop-violences-femmes.gouv.fr